Aude : qui suis-je ?

Bonjour,

Je m’appelle Aude Lagardet.

Je suis kinésiologue, éditrice, auteur, créatrice du blog Ecologie-Citadine.com et spécialiste des soins capillaires naturels.

Mon histoire, mon passage au No Poo

Quand j’étais jeune, j’avais de beaux cheveux et je prenais cela pour acquis. J’étais loin de me douter que l’entrée dans la vie active allait changer la donne : un travail stressant, une vie citadine trop active, un sommeil mois réparateur ont remplacé l’insouciance. Mes cheveux sont devenus ternes, cassant…

Jusqu’au jour où j’ai découvert les procédés naturels et le No-Poo. Je crois foncièrement qu’en tant que consommateurs, nous avons le choix et la possibilité d’agir.
Je ne veux plus utiliser de produits chimiques polluants et potentiellement dangereux pour la santé. Je veux limiter la quantité de déchets que je crée.

Grâce à cette nouvelle façon de faire j’ai reconquis toute la splendeur et la souplesse de mes cheveux. Je passe beaucoup moins de temps à faire des soins et des shampoings… ce qui m’économise du temps et de l’argent, et surtout je suis dans une démarche est en accord avec mes valeurs.

Cette expérience je pense qu’elle doit être partagée avec le plus grand nombre. Afin que vous aussi, vous puissiez exprimer tout le potentiel que la nature vous a donné.

Ma philosophie et le sens de mon travail

Tout ce que je fais : la kinésiologie, agir pour l’environnement et plus particulièrement la méthode No Poo, sont pour moi les différents aspects d’un même but.
Pour rappel, la kinésiologie est une médecine douce qui vise à libérer les stress psychologiques et émotionnels, pour avancer dans la vie en exprimant tout notre potentiel.

Je pense que le bien être de la planète passe avant tout par le bien-être personnel. Il faut avant tout s’occuper de soi, être bien en tant que personne, pour pouvoir au mieux aider les autres et agir efficacement pour la planète.

D’ailleurs, symboliquement, les cheveux sont les indicateurs par excellence de notre énergie vitale, de notre bien être.
Et cela fonctionne aussi dans l’autre sens : choisir de se remettre en question, de changer ses habitudes, même quelque chose d’aussi anodin que sa routine capillaire, permet au fond un changement en tant que personne. C’est devenir une meilleure version de soi-même, un véritable acte de développement personnel.

En trois mots